TOURS en exemple ... et en avance sur PARIS

Publié le par Stéphane FRACHET (Les Echos du 02/10/06)

Très en retard sur Strasbourg, Grenoble, Nantes ou Lyon en matière de circulations douces, Tours (Indre-et-Loire) lance cette semaine Velociti, un système de location de vélos longue durée. « Sa gestion reste simple et peu coûteuse pour la collectivité, comme pour le locataire, puisque les tarifs vont de 2 à 7 euros par mois », indique Arlette Le Noc, ingénieure au Syndicat intercommunal des transports en commun de l'agglomération (Sitcat), qui a investi près de 130.000 euros pour les études et l'acquisition de 400 deux-roues. Deux marchands de cycles assurent la livraison et l'entretien de ce parc. La compagnie de bus, Fil Bleu, se charge des réservations et des paiements.

La ville n'a donc pas choisi d'aménager de stations de location de vélos. « L'expérience de Rennes, où des locations de courte durée ne donnent pas de résultats satisfaisants, nous a fourni des enseignements et la densité tourangelle n'est pas celle de Lyon », indique Laurent Mercat, consultant d'Altermodal, le cabinet savoyard spécialisé du secteur. Jaune et noire, solide, légère et de type hollandais, la bicyclette proposée est avant tout destinée aux étudiants, qui bénéficient des tarifs les plus compétitifs. L'objectif est de désengorger les sites universitaires et de développer une pratique. « De 1995 à 2006, nous sommes passés de 20 kilomètres de pistes aménagées à 96 kilomètres à Tours, et près de 300 kilomètres à l'échelle de l'agglomération. Cela commence à se voir : le nombre de cyclistes augmente d'ailleurs de façon exponentielle », se félicite Pierre Texier, adjoint au maire chargé des transports.

Seul bémol : malgré un très fort taux d'intermodalité entre le train et le vélo, illustré par des parkings pour les deux-roues saturés en gare, la SNCF a refusé de participer à cette opération. « L'opérateur ferroviaire s'en tient à ses prérogatives. Il s'agit d'une position nationale », déplore Laurent Mercat, qui espère faire évoluer les choses lors d'une prochaine étape.

Publié dans En Vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article