Rue du Fg Saint-Jacques : Une piste cyclable et un nouveau sens interdit ...

Publié le par Heco

La Mairie de Paris vient d'entreprendre de nouveaux travaux sur l'axe Tombe-Issoire / Quartier Latin.

L'objectif officiel est la création d'une piste cyclable Rue du Faubourg Saint-Jacques afin de relier le quartier latin aux Maréchaux .... mais force une nouvelle fois de constater que cet équipement s'accompagne d'une importante restriction de circulation. On apprend en effet sur le site de la Ville de Paris que "le sens unique de circulation entre l'Avenue René COTY et le Bld Saint-Jacques (prolongement du Bld BLANQUI) sera maintenu à l'issue des travaux sauf pour une partie des riverains de la Tombe-Issoire."

Ces travaux vont une nouvelle fois renforcer l'inacessibilité de la Rue de la Tombe-Issoire et donc renforcer ce "quartier vert" cher aux élus Verts de la capitale. Il est curieux qu'une piste cyclable soit réalisée rue Fbg Saint-Jacques, car au regard de la circulation actuelle on peut douter de son intérêt, d'ailleurs l'aménagement sera seulement sur une courte partie matérialisé par un séparateur ... un marquage au sol matérialisera par ailleurs l'essentiel de la piste.

Enfin est-il vraiment nécessaire de rappeler que les trottoirs seront élargis et que quelques places de stationnement seront supprimées ?

La fin des travaux est prévue pour le 08/12/06.

Ce n'est pas que du provisoire, car c'est aussi le schéma définitif ....

Photo souvenir des places de stationnement avant leur disparition !

 Pour terminer : un peu d'histoire sur l'axe Tombe-Issoire <=> Quartier Latin :

 La rue de la Tombe-Issoire (14e arrondissement de Paris) est l'une des plus vieilles voies d'accès à l'ancien Paris : elle se prolonge vers le centre-ville par la rue du Faubourg-Saint-Jacques et la rue Saint-Jacques (voir également faubourg), jusqu'à la Seine. Cet axe est l'ancienne voie centrale (le cardo maximus) de Lutèce, la ville romaine dont le centre se situait dans l'actuel quartier Latin de Paris (Luxembourg, Panthéon).

Constitutif de la via Turonensis (ou voie de Tours), cet axe menait à Orléans et jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle où les pélerins se rendaient au départ de l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie (l'actuelle Tour Saint-Jacques).

Sous la rue de la Tombe-Issoire se trouve une partie des catacombes, les anciennes carrières transformées en ossuaire dont l'entrée se trouve place Denfert-Rochereau.

La rue de la Tombe-Issoire sépare les quartiers du Parc Montsouris (numéros impairs) et du Petit-Montrouge (numéros pairs). Elle s'ouvre sur le Boulevard Saint-Jacques à la hauteur de la station de métro Saint-Jacques.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article