Grève dans le métro : un sentiment de lassitude ?

Publié le par L'équipe de rédaction

 

Des personnels de la RATP ont décidé de ne pas travailler aujourd'hui. Le préavis est cette fois-ci très court, et vous serez nombreux à avoir été pris au dépourvu. Un métro sur quatre ne va pas rouler, c'est à dire que sur certaines lignes, le trafic sera proche d'un métro sur quatre et normal sur d'autres. Des usagers vont une nouvelle fois subir les revendications de deux syndicats en mal de publicité ... auprès de leurs sympathisants.

Dans le cas présent, il s’agit d’ouvrir le métro parisien et les lignes de bus en correspondance jusqu’à 2 h 15 les samedis et veilles de jours fériés à partir de fin décembre. Et idem les vendredis à compter de fin 2007.

Bien que ne se disant pas opposée au projet, la CGT explique la grève en estimant que " la RATP méprise les agents et se moque des usagers " en consacrant seulement 10,9millions d’euros par an au financement de l’heure supplémentaire de service, alors que le Stif lui a alloué " 20,5 millions d’euros par an " sur ce projet !

Tout est là, ... A la RATP, qui assure une mission de service public, un syndicat décide donc encore d'une grève sans vouloir rechercher une solution pacifique à un simple désaccord financier, reconnaisons-le très mineur ! N'y avait-il pas d'autres méthodes moins radicales ? J'en doute ! Quelle honte !

De son côté, SUD n'est pas en reste et regrette, retenons-nous de rire,  que les métros "parcourent un nombre de kilomètres de 3% supérieur, sans qu’un euro ni une embauche ne soient prévus à la maintenance "! Ce que la RATP conteste en annonçant une centaine d'embauches ....

Ce n'est donc pas la RATP qui méprise les usagers mais ces deux syndicats aux méthodes si particulières .... et lorsque nous serons aujourd'hui entassés dans nos rames favorites, nous pourrons méditer sur l'idée du service minimum dans les transports publics. Bonne journée !

.  

Publié dans En Métro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article