Les vélos en libre service, acte IV : Clear Channel gagne en référé contre la mairie de Paris !

Publié le par L'équipe de rédaction

La procédure d'appel d'offres du contrat d'affichage publicitaire et de vélos en libre-service de la mairie de Paris, qui devait être attribué au groupe français JCDecaux, a été suspendue mercredi par le tribunal administratif de Paris.

Le juge des référés, saisi par le candidat malheureux à cet appel d'offres, l'américain Clear Channel, «enjoint à la ville de Paris de différer la signature du contrat jusqu'à ce qu'il soit statué sur la requête susvisée et au plus tard, jusqu'au 27 février 2007», dans une ordonnance dont l'AFP a obtenu copie.

Le tribunal déclare donc recevable la demande de Clear Channel, qui doit toutefois être examinée sur le fond, dans un délai de vingt jours. Clear Channel avait saisi la justice pour dénoncer des «irrégularités» dans l'attribution de ce contrat.

La commission d'appel d'offres de la mairie de Paris a choisi le 29 janvier JCDecaux pour le contrat portant sur 1.628 panneaux publicitaires dans la capitale, assorti de la mise en place de vélos en libre-service.
Cette décision devait être entérinée lors de la prochaine séance du Conseil de Paris, les 12 et 13 février.

Publié dans En Vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article